Les personnels d’encadrement de l’académie formés sur le handicap au travail

Académie de LilleOrganisé par l’équipe de projet handicap, le séminaire s’est étalé sur trois demies-journées. Les chefs de division et personnels d’encadrement ont pu découvrir le bilan des actions menées par l’académie en faveur des personnes en situation de handicap depuis les quatre dernières années.

L’équipe projet handicap est composée des médecins du travail et de prévention, de l’infirmière de prévention, des psychologues du travail, des personnels de la direction des ressources humaines, Christine Skotarek, conseillère technique du service social des personnels et Michael Buffard, le futur correspondant handicap de l’académie. Elle a présenté son bilan pour les années 2012 à 2016. Elle a également exposé les actions à venir au cours des trois prochaines années.

L’académie de Lille a vu son taux de personnes reconnues travailleurs handicapés évoluer de 1,64% en 2012 à 3,48% en 2016. Cette augmentation est significative et démontre l’éfficacité des actions menées auprès de tous les personnels de l’académie de Lille. La loi de 2005 sur le handicap préconise un taux équivalent à 6% de travailleurs reconnus en situation de handicap. La progression rapide indique que les méconnaissances des personnels en matière d’accompagnement et d’aide à l’adaptation de poste étaient ancrées. Une meilleure diffusion des procédés et une meilleure communication auprès des chefs de services, de division et des personnels d’encadrement ont eu des effets bénéfiques.

La politique de l’académie en faveur de l’insertion et l’inclusion des personnes en situation de handicap a permis aux personnes concernées de ne plus stigmatiser le handicap et de constater que des améliorations des conditions de travail pouvaient être mises en place. Le docteur Bernard, médecin de prévention, a rappelé les différents types d’accompagnement et les aménagements de poste possibles selon les handicaps ou les pathologies.

Les participants au séminaire ont aussi assité à l’intervention de Hubert Delamaire, chargé de développement de formation de l’ADAPT, qui a évoqué la loi sur le handicap de 2005 et les évolutions qu’elle a instaurées au sein des entreprises publiques et privées, notamment. Il a ensuite expliqué les différents types de handicaps reconnus par cette loi : les handicaps sensoriels, les maladies invalidantes et les handicaps mentaux et psychiques.

Le témoignage d’une jeune femme, personnel du rectorat et en situation de handicap visuel, a rendu l’ampleur des actions de l’équipe projet handicap très concrète. Elle a évoqué son parcours professionnel, parfois difficile, avant l’entrée en vigueur de la loi de 2005 afin d’obtenir des aides et des financements. En parallèle, des intermittents du spectacle, de l’entreprise La Crète, ont proposé des saynètes retraçant le parcours de personnes en situation de handicap au sein de l’entreprise, lors d’un recrutement ou d’une difficulté éprouvée sur un poste de travail.

Michael Buffard a, quant à lui, souligné les prochaines activités de l’équipe durant la semaine pour l’emploi des personnes handicapées en novembre. Il a également annoncé que des groupes de personnels avaient participé à un concours artisitique « emploi et handicap » et avaient remporté des prix. Les actions doivent « permettre de changer le regard porté sur le handicap afin de favoriser la bienveillance » a-t-il conclu.

Retrouvez l’article sur le site de l’Académie de Lille.