ENGIE COFELY, la sécurité avant tout

La sécurité en entreprise est un sujet que maitrise la C.R.E.T.E depuis plusieurs années. C’est pourquoi ENGIE Cofely, société du groupe ENGIE, l’a sollicité à l’occasion de leur convention annuelle en février dernier. A l’heure des discours et des remises de médailles, ce fut l’opportunité d’insister sur l’importance des enjeux de la sécurité auprès des collaborateurs sous une forme interactive.

Passer le message avec humour

Le prestataire a choisi deux saynètes pour illustrer l’importance des règles de sécurité et des comportements à adapter quotidiennement. Lors de la première mise en situation « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais » une personne du public a été invitée à s’intégrer au jeu des comédiens. Elle avait pour mission, face à une situation précise de sécurité, de trouver des solutions avec ses collègues dans la salle pour remonter l’information. Objectif : la prise de conscience des conséquences de négligences ou de comportements inappropriés.

Ne jamais se laisser dépasser

La deuxième saynète « A trop en faire on y laisse des plumes » a mis en évidence les états avérés et connus qui entrainent des incidents ou des accidents sur site. Ces 4 états subis sont l’empressement, la fatigue, un état émotionnel fragile et également l’excès de confiance. Ne pas maitriser l’un d’eux, c’est se mettre en danger et provoquer l’insécurité d’autrui. Face à ce type de situations, le public a pu réagir et intégrer les principes de vigilance démontrés dans la bonne humeur. Objectif : un engagement au quotidien responsable comme valeur de l’entreprise.