Des limites de l’humour et du vivre ensemble

A quel moment l’humour devient un acte de malveillance ?

Dès lors que le cynisme s’inscrit systématiquement dans un échange verbal envers une ou plusieurs personnes il peut y avoir agression. C’est une question de limite où souvent l’empathie a peu de place. Que ce soit en entreprise, en association, en famille ou entre amis et même si on pense bien connaitre son interlocuteur, la limite franchie peut être préjudiciable. Nous ne sommes pas des robots, notre facilité à accepter ou pas un ton ironique est donc variable selon notre personnalité, un événement, notre humeur. Dans le cadre du travail il peut instaurer un malaise, des non-dits et devenir irrespectueux voire bousculer franchement les règles du vivre ensemble.

« Le rire est le propre de l’homme » comme disait Rabelais, il serait dommage de le salir…

Spectacle, théâtre forum, séminaire… à organiser ? Contactez-nous !