Journée de la laïcité en France : 9 décembre 2017

C’est en 1905, le 9 décembre que la loi concernant la séparation de l’église et de l’état a été votée.

Depuis, chaque année cette date anniversaire de la laïcité est l’occasion de rappeler à tous les valeurs essentielles de la République.

Quels sont les fondements de la laïcité ?

La laïcité repose sur trois principes fondamentaux : la liberté de conscience et la liberté de culte, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions. (voir site gouvernemental)

Ce principe permet ainsi de garantir la primauté des institutions républicaines sur toutes les institutions sociales1, la primauté des lois de la République2 sur tous les préceptes religieux, ainsi que le respect des croyances de chacun.

La C.R.E.T.E vous accompagne

L’équipe de la C.R.E.T.E par le biais de l’outil théâtre aborde également les principes de la laïcité auprès des structures professionnelles. En effet, elle accompagne les salariés de collectivités, d’entreprises et d’associations accueillant notamment du public dans la démarche du mieux vivre ensemble. Face aux différences, les comportements changent. L’équipe met en scène, sous forme de saynètes, des situations singulières afin que les salariés optent pour un comportement objectif dans ces circonstances.

Contactez-nous pour mettre en place cet accompagnement

Quelles actions en France ?

Le 9 décembre, ce pacte républicain est mis en avant, notamment dans les écoles avec la Charte de la laïcité et ses règles et également lors de conférences, d’expositions afin d’échanger sur le respect de chacun et du vivre ensemble voire du mieux vivre ensemble. La laïcité offre à chaque citoyen, enfant ou adulte, d’avoir ses croyances, ses opinions sans qu’elles lui soient imposées et sans qu’il ne cherche à les imposer.

Cette journée est d’autant plus parlante dans un monde où la laïcité est déstabilisée et malmenée. L’éducation est fondamentale pour préserver cette liberté qui est souvent peu ou pas respectée afin de doter la jeunesse de connaissances vers la réflexion sur l’importance du libre arbitre dans notre démocratie.

1Article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi ». 2 Article 1 de la Constitution : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. »